Acteur de ma chance?



Selon l'article des Clés (en lien ci dessus), nous serions, selon Philippe Gabilliet, Professeur en Psychologies sociales, acteur de notre chance.
Encore une fois, face à une situation, nous avons la possibilité de nous apitoyer sur notre sort ou au contraire réagir, trouver des solutions et faire confiance.
Il explique, en plus de cette vision "positive" aux événements, il faut rajouter la disponibilité d'esprit (s'ouvrir à tous les champs des possibles), la connexion aux autres, aux rencontres, aux opportunités et enfin à l'intention que nous mettons dans nos vies :" Un hasard ne peut se transformer en coup de chance que si nous sommes préparés mentalement à son arrivée et que nous avons déjà réfléchi à l’orientation que nous pourrions lui donner."
Pas toujours facile d'expliquer tout cela aux personnes en souffrance, en grande souffrance. Pas facile mais pas impossible ....

Enregistrer un commentaire