jeudi, février 28, 2019

Jour 4 : aujourd'hui, j'ai la lucidité de me demander si j'en ai envie


C'est une chose de vouloir (où notre volonté est, notre puissance n'y est pas nécessairement) mais c'est une autre d'en avoir envie.
Elle pose le problème de la fonction de ce qui est déjà installé. Prenons l'exemple d'une personne qui a la fâcheuse habitude de beaucoup s'agiter lorsqu'elle se sent mal ou en stress. Elle peut desceller (avec l'âge souvent) que ce réflexe n'est pas positif pour elle car il la fatigue, l'épuise. Mais cette habitude lui a permis de faire beaucoup de choses, peut être même de réussir dans son contexte et surtout l'a empêché d'aller voir au fond d'elle même.
Elle sait qu'il faut changer quelque chose car son corps lui envoie des messages mais elle n'a pas envie de s'arrêter, elle a même peut être peur de le faire.
Dans ce cas, il est impossible de changer. 
J'ai envie de changer quand la situation devient invivable, quand je rencontre l'amour ou quand je vis un traumatisme qui va balayer tout l'ancien.
Mais surtout, j'en ai envie si j'ai bien identifié ce que je vais y gagner. Est ce plus de légèreté, de sérénité, d'amour, de reconnaissance, de santé, de plaisir, de respect…?
Est ce qu'en passant d'un état à un autre, je vais me connecter à une partie plus vaste que mon "petitmoi" ? je vais me connecter à mon âme ?

Alors je m'installe avec moi même, je respire, je me recentre et je demande si mon être est ok.
Tout mon être doit être ok pour un renouveau.

Aujourd'hui, je vous propose l'affirmation suivante : je désire le renouveau 

mercredi, février 27, 2019

Jour 3 : Aujourd'hui, j'ai la sagesse de me demander si c'est possible



Bonjour a toutes et tous,
hier nous avons noté ce que nous voulons changer. C'est une étape importante car la prise de conscience que cette croyance, situation, relation, pensée, habitudes, scénario… est essentielle. Je vois beaucoup de personnes malheureuses qui attendent que l'autre change, que la vie se modifie, que le monde soit différent…. 

Maintenant, nous allons nous demander si nous pouvons changer. J'aime la sagesse des alcooliques anonymes :

"Mon Dieu,
donnez moi la sérénité d'accepter les choses que je ne puis changer, 
le courage de changer les choses que je peux changer 
et la sagesse d'en connaître la différence."

Par conséquent, nous pouvons soit accepter soit changer. Nous pouvons fuir aussi, c'est une possibilité, nous noyer dans l'activité, la consommation, la cogitation ou autres substances toxiques.
Mais si nous décidons de prendre notre vie en main, nous pouvons nous demander si notre pouvoir est total ou partiel, mais surtout si il est réel.
C'est donc la seconde étape. Elle va nous faire travailler l'acceptation (pour les choses que je ne peux pas changer) ainsi que le détachement. Elle va nous interroger sur la confiance que nous avons en nos capacités. Certains pensent que tout est la faute de l'autre, d'autres, au contraire, prennent toutes les responsabilités.
Retrouver un équilibre et une lucidité dans nos perceptions.

L'affirmation du jour : "je revendique mon propre pouvoir" (Louise Hay)

lundi, février 25, 2019

Jour 2 : aujourd'hui, je note ce que j'ai envie de changer



Nous allons passer en revue ce que nous souhaitons changer et le noter dans notre carnet. 
Mais au préalable, notons tout ce qui va bien dans notre vie, dans notre entourage, dans notre monde. Si vous n'avez rien à noter, votre liste de changement sera juste plus longue ou tout simplement, vous avez une vision passagèrement pessimiste, tout passe.
Qu'est ce j'aime en moi ? qu'est ce que j'aime dans ma vie ? quels sont les points que je ne souhaite pas changer ?
Ensuite, passons à la liste de que nous souhaitons changer.
Je note comme cela vient :
  • mes habitudes
  • une relation
  • un schéma de penser
  • une façon de faire ou d'être 
  • un rapport au temps
  • un rapport à l'espace
  • une émotion 
  • un travail
  • une maison
  • ma façon de vivre ma vie
  • mes croyances
  • mes scénarios (qui se répètent)
  • ……….
Mais plus particulièrement, y a t-il,  dans ma vie, une chose qui me fait vraiment du mal, qui me coince, me prend de l'énergie, me perturbe ..…? 
Préparons nous à sortir de notre zone de confort et prendre conscience de ce qui ne va pas.
Affirmons aujourd'hui "je suis acteur, actrice de ma vie "
Belle journée

Jour 1 : aujourd'hui, je m'apprête à sortir de la caverne .....


Bonjour à toutes et tous,
je suis très heureuse de vous retrouver sur ce blog sur la thématique du changement. Comme je vous le disais un peu plus tôt, je vais prendre le sens du mot "changer" comme le passage d'un état à un autre (plus en connexion avec notre soi). Je vous communique le commentaire d'un de mes jeunes lecteurs à propos de ce thème : il répond à la question du pourquoi nous évitons le changement : " Parce ce que nous sommes esclaves de notre confort et de notre routine et que le changement implique beaucoup trop d'inconnu et de dépassement de soi, dont la majorité des êtres humains n'arrivent pas à franchir car ils ont peur de cette "ligne" séparant le confort (la routine) à l'inconnu (qui n'est plus forcément du confort mais qui détruit la routine et ça c'est bon p....) 
merci à ce lecteur !
Bien entendu, c'est dur de changer, nous préférons attendre que ce changement vienne de l'extérieur. 
Rappelons nous l'allégorie de la caverne de Platon mettant en scène des hommes enchaînés et immobilisés dans une "demeure souterraine", qui tournent le dos à l'entrée et ne voient que leurs ombres et celles projetées d'objets au loin derrière eux. Quand l'un d'entre eux est libéré de ses chaînes et accompagné avec force vers la sortie, il est ébloui par la lumière et en s'accoutumant, il verra ce que Platon désigne "les merveilles du monde intelligible". Et lorsqu'il reviendra voir les hommes dans la caverne en évoquant la réalité à l'extérieur, ils refuseront de le croire.
Vous êtes peut être déjà sorti de votre zone de confort mais peut être pas. Alors, ensemble, main dans la main, sortons de notre zone de connu pour aller vers l'inconnu.

mardi, février 19, 2019

Le changement....

Nous sommes, tout le temps, en perpetuel changement. Nous passons de l'hiver au printemps, sans retenu.
Alors pourquoi le changement dans notre vie nous fait si peur ?
Bientôt sur ce blog

mardi, février 12, 2019

Une intention par jour pour changer

Je choisis le terme "changer" pour signifier passer d'un état à un autre. Mais changer quoi ? ai je besoin de changer ? n'est ce pas l'autre qui doit changer ? le changement est il possible pour moi ? qu'ai je à changer dans ma vie ? suis je capable de changer ?....
Je perçois que le changement amène à une série de questions et surtout que nous l'attendons, souvent, à l'extérieur de nous, chez l'autre, dans notre vie, dans notre travail, dans notre corps, dans la société, dans le monde… et si nous pouvions amorcer un mouvement, si nous pouvions passer d'un état par exemple de peur à un ressenti de paix…..
Et bien réfléchissons et expérimentons le changement ensemble.
Si vous avez questions, commentaires, remarques sur ce thème, dites le moi sur mon mail et ainsi nous pourrons é changer!
Mon mail : caropomarede@gmail.com 
A très bientôt 

lundi, février 04, 2019

Jour 21 : je suis libre

"Je me sens apaisée et pourtant je ne suis pas épargnée, je vis et donc des situations ou des évènements surgissent, comme toute autre vie ! je peux ressentir de la colère parfois, de la tristesse ou de la peur mais peu importe l'émotion, je sais que j'ai des outils pour traverser cette émotion et lui donner du sens. De ce fait, j'apprends de plus en plus sur moi, je comprends de mieux en mieux les autres, le monde. Je sais aussi que je dois faire attention à mes schémas mentaux, à mes scénarios nocifs et je m'économise ainsi beaucoup d'énergie et j'accède le plus souvent à la joie !"
Voilà mes lectrices et lecteurs, je termine le programme, j'espère vous avoir apporter des clés, je continue en chercher moi même afin d'avoir de plus en plus de liberté et de joie.
Maintenant, nous pouvons lire le fameux livre "A nous la liberté " et nous y trouverons très certainement d'autres clés, des réflexions différentes et inspirantes.
A très vite 



dimanche, février 03, 2019

Jour 20: aujourd'hui, je fais silence



La  petite phrase : « « celui qui ne parle pas perçoit, celui qui parle ne perçoit pas » 
Lao-Tseu
Le silence permet de nous intérioriser (de nous observer), il nous calme et nous repose. Le silence permet également d'accueillir et de traverser notre état émotionnel. 
Dans notre société bruyante, nous avons du mal avec le silence, il nous angoisse, nous le fuyons car il nous ramène à nos peurs. le silence est pourtant une sensation subjective car notre ouïe est stimulée en permanence. 
Il y a de la vie dans le silence, du sacré.

Pour accéder au silence :
règle numéro 1 : je tente de mettre un espace entre mes pensées, de laisser le silence s'installer dans mon mental
règle numéro 2 : avant de parler, je me demande si c'est essentiel
règle numéro 3 : je profite pleinement des moments de rien, de calme, je les savoure

Belle journée


samedi, février 02, 2019

Jour 19 : aujourd'hui, je simplifie ma vie pour être en paix


La  petite phrase « Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l’univers.» Marc Aurèle

Les 5 clés pour Simplifier 

je médite, je fais du yoga, je respire ….
Je reviens le plus souvent à l'instant présent 
je fais le tri dans mes relations
je n'adhère pas, j'accueille, j'observe
je jette tout ce qui est pas beau ou inutile


vendredi, février 01, 2019

Jour 18 : Je transforme grâce à ma joie

Nous pourrions penser que si notre vie change, si nous vivons ce que nous avons envie de vivre, nous allons avoir accès à la joie. Emotion légère et stimulante. Mais nous pouvons aussi envisager que si nous arrivons à contacter la joie en nous, notre vie se transforme. C'est donc complètement l'inverse.
Mais vous allez me dire, comment fait on pour se sentir joyeux alors que (peut être) tout va mal autour de moi ?
Alors voici les  8 règles pour être en joie (sans raison extérieure) :

  1. Je prends soin de mon corps, je l'écoute, je le stimule, je réponds à ses besoins
  2. je calme et je transforme mes émotions (plus destructrices) en prenant en charge mes besoins 
  3. je règle (en pacifiant) toutes les rancœurs, conflits et je pardonne (à voir dans un prochain programme)
  4. je vis principalement dans le présent
  5. je contrôle mes pensées afin d'évacuer celles qui me font du mal et encourager les autres
  6. je prends la responsabilité de ma vie 
  7. je m'aime et je parle bien de moi
  8. je saute, je danse, je m'amuse, je rigole, je bouge, je respire, je me sens vivant(e)
Belle journée

Pour être disponible

  S'installer à un bureau ou sur un fauteuil confortable. Aller chercher en soi toute la confiance, le calme aussi et l'harmonie pou...