Guerrier pacifique ?



En regardant mon fils jauger ses futurs adversaires avant un match de Hand Ball, où par un simple regard, j'ai pu sentir "la lutte" s'annoncer, je me demandais si nous devions, pour préparer un concours ou un examen, faire appel à des sentiments positifs ou devions nous plutôt aller chercher en nous notre âme de "guerrier"?
En sophrologie, dans les accompagnements de préparation d'examens, nous allons plutôt chercher à activer les potentiels, développer une détente "à la demande" et l'activer au jour J et enfin imaginez ce fameux jour J dans un état de calme et de confiance. Nous allons préparer une réussite programmée.

Mais il faut également développer une "envie" de, envie de réussir, de tout faire pour réussir, de faire de son mieux et là, nous avons besoin de notre "âme" de guerrier afin de rassembler toutes nos capacités, toutes nos forces et surtout notre intention d'aller vers la victoire. Mais le guerrier peut être pacifique. Tout est une question d'équilibre, toujours.
Bonne semaine