Je m'interroge toujours entre la tendance à écouter mes besoins et ce qui me fait du bien ou pas et l'acceptation de ce qui est. Il est important de ne pas se négliger et de savoir ce qui manque à notre bonheur et notre bien être. Mais en même temps, il est important d'accepter les situations et les événements tels qu'ils sont. Mais si nous devenons des "pros" de l'acceptation, allons nous pas négliger nos attentes et nos désirs ?
Quelle est la balance entre "savoir dire non" et "aimer ce qui est " ?
N'est ce pas la capacité que nous pouvons développer d'être dans l'instant présent, attentif à nos ressentis,nos pensées et notre comportement et en même temps vivre notre réalité comme un explorateur, y mettre du sens et de la curiosité ? 
Et ainsi nous saurons ce qui est bon pour nous tout en acceptant (et aimant) nos incapacités, nos limites et accepter celles des autres et du monde ?
Bref, il y a encore du boulot et c'est ce travail que propose Byron Katie. Vous pouvez cliquer sur ce lien ou aller la voir à Paris en Juillet.Lien Byron Katie
Belle journée.