Programme "Simplifier" étape 4

Pour moi, c'est l'étape la plus difficile à mettre en place car elle nécessite une très très grande vigilance.
 
je lâche (momentanément) toutes les vieilles "stories" (histoires) que je me raconte et qui provoquent de la confusion dans ma tête

Ce terme d'"histoire", de "story" est le terme employé par Byron Katie (Site de Byron Katie) pour parler de toutes ces pensées que nous tournons en boucle dans nos têtes. 
Est ce que ces histoires sont réelles, vraies ? la plupart du temps, nous pourrions répondre très honnêtement que non, elles sont juste dans nos têtes et ronronnent depuis des années, nous les connaissons et reconnaissons, elles sont presque automatiques et nous sachons exactement dans quel état elles vont nous mettre. Grâce à l'observateur qui observe le penseur, nous pouvons choisir d'y aller ou non. Et si nous pensons qu'elles sont vraies, absolument vraies, nous pouvons tranquillement nous y relier et les détricoter, si c'est possible, si c'est le moment. Nous pouvons le faire seul ou accompagner. 
Nous pensons trop, nous nous déconnectons de nos ressentis et de notre présence, nous partons avec le petit train de nos pensées, le petit train de nos histoires. Sentons nous libre de sauter du train et d'avancer tranquillement dans la "sagesse de l'incertitude"*.

 * terme utilisé dans les 7 lois spirituelles du succès de Deepak Chopra