Aujourd'hui, je regarde mes échecs avec les yeux de mon meilleur ami

Nous n'aimons pas les échecs et c'est normal. Nous voulons réussir en tout et nous ne supportons pas de ne pas y arriver. Comment était reçu l'échec dans votre famille ? que vous évoque le mot "échec" ? 

Laissons nous aller un petit peu, avec une feuille de papier et une pleine conscience pour faire la liste de nos échecs ou de nos erreurs et d'identifier les croyances et les jugements qui en ont découlé, sur nous, sur les autres, sur la vie, sur le monde......
Quel a été le discours intérieur lorsque nous avons échoué ou fait des erreurs ?
Puis imaginons maintenant que notre meilleur ami vient nous réconforter et nous rassurer, avec indulgence et compréhension. Qu'est ce que ce meilleur ami pourrait nous dire ? nous conseiller ?
Sentons comme c'est important pour nous cette acceptation (par l'autre et ensuite par nous) de nos fragilités et nos faiblesses. Nous sommes humains !!