Aujourd'hui, je contrôle mes pensées

Comment pouvons nous laisser nos pensées nous dicter notre vie? Comment pouvons nous passer notre nuit à cogiter en boucle une situation qui n'arrivera certainement jamais ou toute autre chose ? Comment pouvons nous nous épuiser à penser sans cesse et ainsi nous déconnecter de notre existence, ici et maintenant ?
Reprenons le "je pense trop donc je ne suis pas" de Freud. Nous pensons trop, parfois mal (en boucle réactive) et nous ne laissons pas la place à autre chose.
Alors aujourd'hui, je contrôle mes pensées en :
  • revenant à mon corps dès que je constate que je suis perché dans mes pensées
  • respirant longuement par la narine gauche (en fermant la droite) et ainsi accéder au calme
  • laissant les pensées passer comme des nuages et ne pas les suivre comme des moutons
  • contrant une pensée négative par une pensée positive

Aujourd'hui, je m'étire et je détends mon corps, j'observe où je suis le plus souvent,  je pratique la sieste de mon cerveau, je suis de plus en plus conscient, ma réalité devient mon alliée, je m'installe et je soupire, je me connecte à ma capacité d'accepter, je mets du sens et je contrôle mes pensées