Aujourd'hui, j'accepte parce que cela me soulage

Pour écrire ce post, j'ai expérimenté toute la journée le processus d'acceptation pour une "tendance" que j'ai depuis fort longtemps. A un moment donné, après avoir mis du sens sur ce réflexe (ou scénario dramatique et irréel), j'ai pu sentir en moi un lâchez prise.
Je me suis, au préalable, posée la question "qu'est ce que je risque si je lâche?" et ainsi j'ai pu prendre conscience de ma complexité intérieure. Accepter, c'est un soulagement intérieur, c'est un mouvement de lâchez prise interne et physiologique. Oui, tout cela peut arriver ou pas, j'accepte et je vis mon instant présent.
Je m'évite ainsi tous les effets et les réactions d'une non acceptation. 
Faire des expériences d'acceptation pour nos petites manies, nos réflexes, nos peurs, nos émotions, nos croyances vont nous permettre de les apaiser et de se soulager. Et là, pendant une fraction de seconde, nous pouvons peut être entrapercevoir qu'en fait : tout est simple, tout est là et tout va bien.
bonne journée