Aujourd'hui, je ne me cache pas derrière le paraitre



Extrait : "le paraître est le paravent de l'être, l'être constitue ta vraie nature, toi au plus profond de ton cœur. Tout est là, depuis toujours, ce que tu es de plus pur ne t'a jamais abandonné. Mais le paraître enferme l'être. Plus tu es dans l'apparence,  plus tu cherches à être aimé pour ce que tu n'es pas, et plus tu oublies de mettre ton énergie au service de la vie. Le paraître est l'identification du mental."
RESPIRE de Maud Ankaoua

Alors si nous profitions de l'été pour lâcher notre masque social, pour être authentique.
Vous allez me dire, comment fait on ?
je nous propose aujourd'hui :

  1. de garder l'observateur(trice) en vigilance pour écouter ce qui se vit en nous
  2. de se demander si cela nous concerne ou pas (j'adore cette phrase des inconnus "cela ne nous regarde pas !")
  3. de se poser la question "est ce vrai pour moi ? "
  4. d'agir ou non fonction de ce que nous ressentons et non fonction de ce que nous pensons 
  5. de toujours revenir à son centre (à vous de sentir où est votre centre)
  6. de noter les moments où je joue un rôle (si petit soit il) et de me pardonner 
  7. d'être totalement et intensément dans l'instant présent
Testons déjà ces pistes et explorons qui nous sommes vraiment, instant après instant. Ensuite nous aborderons l'imperfection car souvent notre tendance à jouer un rôle est une peur sous jacente de ne pas être valable, aimable et capable. Pensez vous que cet arbre se pose la question d'être un autre ? 
A très vite mes ami(e)s

Aucun commentaire:

Publier un commentaire