Le métier de Sophrologue


Pour bien débuter la journée et pour répondre à la demande de l'un de mes lecteurs, voici un très beau texte, et très explicite, de la Présidente de l'association Stane, Sylvie Fava-Lehoux-Mercier, sur le parcours d'une sophrologue en devenir "Sophrologues « en devenir » … et confiance en soi !" que vous pouvez retrouver sur le site www.stane.asso.fr/
ou sur le lien ci dessous 

Lorsque je suis sortie avec mon diplôme en poche de l'école Caycedienne, je me suis sentie très seule face à ce tout nouveau métier de sophrologue, seule avec des protocoles à retravailler et à réadapter, seule face aux peurs d'affronter les malaises et les souffrances des autres mais avec la volonté de faire de ce titre de "sophrologue", un métier et non un hobby ou une passion, un vrai métier qui me permette d'être à ma juste place et de subvenir aux besoins de ma famille.

Et j'ai rencontré l'association stane et Sylvie Fava-Lehoux-Mercier. je n'étais plus seule, dans les moments de doutes, d’interrogations et de peurs. 
Et c'est pour cela que je peux dire aujourd'hui que je me suis construite en tant que "sophrologue" grâce à l'association Stane et à Sylvie. Merci 

Voici l'article de Sylvie