Ralentissons

Pour ralentir, il est essentiel de  prendre conscience que nous faisons tout trop rapidement. Nos pensées, nos gestes, notre parole, notre respiration, tout est trop rapide.
Je vous propose donc une petite pratique afin de stopper cette accélération. Une pratique toute simple et très facile à mettre en place.
Si vous souhaitez la recevoir en audio, envoyez moi un mail (elle ne dure que 3minutes)
sophro@caroline-graspomarede.fr
(Cliquer sur le post pour l'avoir en entier)
 Soyons conscients et nous nous sentirons plus vivants !!
Belle journée

Pratique
Installez vous confortablement, assis ou allongé peu importe.


Prenez conscience de vos points d’appui (le dos, les fesses et les deux pieds sur le sol).
Peut être qu’une foule de pensées apparait, observez juste vos pensées et laissez les passer.
Comment vous vous sentez ?
Là dans cet instant, avec les yeux fermés, dans votre posture, comment vous  sentez vous ?
Ne jugez pas vos réponses.
Je vous propose maintenant d’accueillir votre  respiration.
Ou elle est située ?  quelle partie de votre corps est en mouvement ?. Est-elle rapide ou lente ? profonde ou à la surface ?  
Sentez le flux et le reflux de votre respiration, écoutez la lorsqu’elle monte et lorsqu’elle redescend. Soyez dans l’accueil de toutes les sensations, perceptions.
Faites une profonde inspiration et expirez par la bouche et lâcher votre attention sur votre respiration

Portez votre regard sur votre tête, votre visage, le contour de vos yeux relâchez votre mâchoire,  votre nuque et vos épaules.
Percevez le poids de vos bras, écoutez votre thorax sentez le qui bouge légèrement, relâchez votre ventre, votre estomac
placez un regard sur votre dos, l’ensemble de votre dos, vos fesses et vos jambes.
Accueillez tout votre corps, votre corps comme un tout, votre respiration,
Sentez tout votre être, là sur ce siège, dans cette pièce, avec ce groupe, ici et maintenant.
Et je vous propose juste de vous reposer la question « comment je me sens ? » comment je me sens après avoir pris 3 minutes pour écouter mon corps.