Jour 19 : je choisis la voie de la facilité

Lorsque, enfant, nous faisions des choses avec facilité, nous pouvions recevoir une remarque "oui mais pour toi, c'est facile!", comme si notre aisance retirait de la valeur à notre résultat. 
Faut il travailler rigoureusement, laborieusement, difficilement pour considérer que nous faisons du bon travail ? Est ce que la valeur de notre action est déterminée par le temps passé ou la sueur coulée ?
Un chef d'entreprise me racontait qu'il demandait à ses employés "apprenez à être fainéant!, c'est à dire passez entre 3 à 5 minutes par heure pour vous demander "comment je peux en faire le moins possible pour le mieux possible "". 
Il appelle cela la "positive fainéantise".
Et pour vous ? est ce que vous avez l'impression que travail signifie labeur ? vous pouvez reprendre l'exercice que nous avons fait au début du programme et voir ce que vous avez noté autour du mot "travail".
Ce programme a été conçu pour justement nous rendre la vie plus facile au travail, alors quelle intention a été pour vous la plus parlante ? C'est en expérimentant que nous pouvons peut être trouver notre voie de la facilité.