Aujourd'hui j'accepte, mais ça fait mal ! (part 1)


Cette semaine, je vous propose de commencer à accueillir, pendant les jours qui viennent, tout ce que nous devons affronter en acceptant. C'est une forme d'abandon donc il y a nécessairement un lâchez prise. 
La liste est tellement longue que je ne vais peut être pas pouvoir tout aborder, cela risque d'être incomplet mais l'idée est plus de trouver un cheminement intérieur qui lève ces obstacles.
Alors je vous remercie pour votre indulgence, je me positionne comme une exploratrice et je vous invite à faire de même. 
Commençons par la douleur. Ce n'est pas l'acceptation qui amène à la douleur mais si nous ignorons une douleur par exemple, en l'évitant, elle peut se transformer en souffrance. La constance de la douleur fait son travail de sape en arrière conscience et notre moral baisse, notre humeur devient maussade et la souffrance en nous, prend toute sa place.
Je vous propose donc d'observer la (ou les) douleur(s) dans votre corps. Lorsque vous accueillez une personne, vous l'invitez à vous rejoindre et vous conversez ensemble. Et bien, vous faites la même chose avec votre douleur, vous mettez votre regard intérieur dans l'espace douloureux et vous respirez dedans. 
Quelles pensées apparaissent? Quel sens pouvez vous lui donner ? Est ce que vous pouvez tranquillement diminuer son intensité (négocier avec elle)? Quelle leçon pouvez vous  en tirer ? Devez vous changer quelque chose dans votre vie ?.
Revenez voir cette douleur, plusieurs fois et comme vous l'acceptez (elle est), elle va peut être se transformer (l'acceptation permet la transformation) mais surtout, vous allez peut être modifier vos habitudes, vos réflexes.....