Etape numéro 5 : je crains moins et j'aime d'avantage

Nous finissons notre programme  "Accepter ce qui est "  aujourd'hui.
Je pense sincèrement que le processus d'acceptation, difficile en soi, peut être faciliter lorsque nous nous connectons à une qualité d'être et que nous quittons notre "faux moi" (égo).
Notre égo nous empêche de lâcher, d'accueillir, de s'abandonner et d’abandonner. Pour nous protéger, bien entendu, mais à force de tout garder, de retenir et de se crisper, nous empêchons la vie, circuler en nous.
Allons donc chercher un sentiment qui va nous permettre de renforcer notre sécurité et notre confiance.
Quittons la peur (peur de perdre, d'être rejeté, de lâcher...) pour aller vers une conscience différente, une certaine compréhension et indulgence de soi et des autres.
Le cœur est puissant et nous aide à changer notre regard. Comment fait on ? nous nous relions à notre cœur, à notre capacité d'aimer (soi et les autres), de comprendre, de mettre du sens et de rayonner.
Dans cette qualité d'être, nous pouvons oser lâcher et nous connecter à la vie.
N'ayons pas peur de nous laisser porter par le flux de la vie.
A bientôt, pour un nouveau programme.