mercredi, mars 24, 2021

Aujourd'hui, je lâche mes pensées pesantes, je m'allège


 Je suis là pour tout le monde, je serre les dents, je ne fais pas de pause, je me reposerai quand je serai morte, je continue à porter la terre entière et je me sens parfois énervé(e), frustré(e) ou en colère. Mais pourquoi les gens ne voient pas tout ce que je fais pour eux ? et il n'y a personne autour de moi quand j'en ai vraiment besoin !

Ou alors, je me sens coupable de tout (car en fait, tout est de ma faute), je rumine, je m'interdis la joie et le plaisir car je ne le mérite pas, alors je me sens jalouse (tout ces gens qui jouissent de la vie !!), frustré(e) et plein(e) de rancœur. 

Ou peut être, je me juge, je suis exigeant(e), ce n'est jamais assez bien, je m'épuise à force de vouloir atteindre des objectifs inatteignables, je ne me détend jamais, j'ai la pression, je suis dure et dans le jugement. Je n'ai pas le droit au repos.

Ou encore, je ne suis jamais satisfait(e), il me manque toujours quelque chose, donc je ne suis jamais apaisé(e), je cours…. après quoi d'ailleurs ? j'attends que les autres m'apportent ce que je désire. Je cherche la satisfaction à l'extérieur de moi ! 

Ou enfin, je m'inquiète pour tout, je ne supporte pas l'incertitude, je veux tout contrôler et je suis super vigilant(e) et super fatigué(e).

Voici tous les cas de figures de pensées pesantes. Nous pouvons nous y retrouver ou pas.

Mais qu'est ce que je peux faire :

  1. je ne me laisse pas envahir par mes pensées : j'inspire par le nez, en haut de l'inspire, je louche et j'expire par la bouche (plusieurs fois) 
  2. je vais chercher derrière ce scénario la croyance qui me met la pression : je la déjoue, je la contourne et je la confronte à la réalité
  3. je fais la liste des mes ressources (ce que j'ai en moi d'une manière totalement inné) : je cherche mes ressources en détectant mes forces et mes capacités quand tout va mal. D'identifier mes ressources me redonne confiance en moi (je gère)
  4. je me fais plaisir : voir la liste des plaisirs dans un post précédent, même en contexte de crise, je mérite de me faire plaisir 
  5. je lâche car déjà je me sens plus en sécurité et je m'imagine flottant soit dans l'air, dans l'eau, dans un paysage, dans les bras de quelqu'un, dans mon lit. Je flotte, je suis léger(e)
belle journée 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour être disponible

  S'installer à un bureau ou sur un fauteuil confortable. Aller chercher en soi toute la confiance, le calme aussi et l'harmonie pou...