Ralentissons ...



Dans le programme des 12 étapes, la première est de ralentir. Chose impossible, parfois, car nous sommes pressés et nous avons des urgences !!! nous devons nous dépêcher ! 
mais quelle urgence ? à moins faire partie du SAMU !
Je me rappelle un jour, un guide marocain qui nous faisait visiter l'Atlas nous a dit "un homme pressé est un homme mort". Cette phrase m'a interpellée car c'est justement parce que nous avons peur de la fin, du vide et peut être de la mort que nous courons dans tous les sens. Nous nous agitons pour éviter de nous arrêter et d'écouter notre vide existentiel. En ralentissant, nous ferons peut être l'expérience de la plénitude et de la paix. Nous regarderons la vie, le monde qui nous entoure et nous ferons l'expérience de la présence.
Je m'efforce de ralentir et surtout, lorsque je me presse (après quoi je cours ?), je m'arrête et je repars plus consciente. 
Apprenons à desceller et ainsi arriver en vacances déjà plus frais et dispo.