Respirons sans effort



Nous souhaitons tous tellement vivre longtemps, en bonne santé et heureux que les programmes de "développement" de la conscience (tel que le mien actuellement) deviennent  "Une chose à faire en plus". Il y a un IL FAUT qui se place même dans le développement personnel.

Nous avons peut être reçu ensemble le message (verbal ou non) FAIS DES EFFORTS !! et ainsi même quand nous parlons de bien être et de pleine conscience, nous nous mettons la pression.
On parle de discipline, de pratiques, d'entrainement pour passer d'une conscience ordinaire à une pleine conscience, certes mais la pratique peut parfaitement se confondre dans le quotidien.
C'est la bonne nouvelle et nous n'aurons pas (encore) l'impression de faire des efforts et se forcer.
Nous remplaçons le IL FAUT par JE CHOISIS.
Alors ce matin, très tôt, j'ai marché (avec mon chien) au bord de la Nive. J'ai profité de cette promenade pour ouvrir mes sens, respirer en conscience et être là, tout simplement.
Et c'est tellement agréable, ressourçant et tout simplement bon que j'ai envie dans le cours de la journée, de me poser et de méditer, ou de .... jardiner ou de ...... cuisiner, peu importe. L'important c'est que nous soyons heureux.
Rappelons nous les paroles de Marshall Rosenberg : "comment se rendre la vie la plus merveilleuse qui soit ....?"
Alors profitez de ce week end prolongé pour choisir d'être au lieu de faire tout le temps.
Et je vous retrouve lundi pour la 3ème étape de notre  programme pour un été serein.